À PROPOS

L’identité francophone est fortement liée à la langue français, particulièrement à propos de la culture. Beaucoup des œuvres dans les cultures des pays francophone ont une influence français, et utilisent la langue français pour diffuser leurs idées. Au Sénégal et en Haïti, Léopold Sédar Senghor et Jacques Roumain, comme plusieurs des autres écrivains de leur pays, utilise le français pour discuter leur idées politiques dans les œuvres. Ils veulent changer le système politique - Senghor à un où il y a plus de coopération entre l’Afrique et l’Europe et ils bien s’entendent, et Roumain à un système plus communiste. En utilisant la langue français et pas la langue de leur pays, ils peuvent communiquer avec plus des personnes.

Aussi, les œuvres francophone s’influencer mutuellement souvent. Les artistes avoir tendance à déménager aux autres pays francophone (souvent la France), surtout les riches. De cette façon, les idées et la culture peuvent diffuser plus facilement. Quand Louis Moreau Gottschalk a déménagé de Louisiane à Paris, il a apporté avec lui les mélodies traditionnelle créole, qui est devenu célèbre en Europe. Le monde francophone promeut le mélange des cultures grâce à la langue en commun.

par Angela Qiu

Works Cited

Badiane, Mamadou. “Léopold Sédar Senghor and Nicolás Guillén: Two Poets of Hybridization.” Journal of Caribbean Literatures, vol. 6, no. 2, 2009, pp. 101–122. JSTOR, JSTOR, www.jstor.org/stable/40981278.

Starr, S. Frederick. Louis Moreau Gottschalk. 1 ed., New York, Oxford University Press, 2000. Accessed 12 May 2018.

n.a. "For Haitian Writers, Identity is Wrapped up in History and Hope." PBS News Hour, PBS, 13 Jan. 2011. Accessed 13 May 2018.